Press Cartoon Belgium

Preselection

Vendredi 18 Octobre 2019

Cartoons

Dix jours après les élections un théâtre d’ombres chinoises se produit Rue de la Loi.

Les partis traditionnels qui ont été au pouvoir font semblant d’avoir compris le signal de l’électeur.
- La N-VA a peut-être perdu, mais l’électeur soutient notre politique
- L’Open VLD a perdu, mais l’électeur veut que nous continuions
- Le CVP a perdu, mais l’électeur veut que nous prenions notre responsabilité
- Jamais, au grand jamais, un gouvernement n’a perdu autant de sièges
- C’est historique
Le roi fait semblant de considérer le Vlaams Belang comme un parti pareil aux autres
- Monsieur Van Grieken, soyez le bienvenu dans mon palais
La N-VA fait comme si le confédéralisme est la réponse au blocage de la Belgique
- Notre pays devient ingouvernable parce que le plus grand parti ne veut pas le gouverner
- Mieux vaut pas de gouvernement qu’un mauvais gouvernement

Le PS fait comme si il y a une solution très simple pour éviter que le pays soit ingouvernable
- Elio premier ministre
Le roi a désigné Johan Vande Lanotte et Didier Reynders comme informateurs
- Il faut examiner la possibilité d’une coalition PS – N-VA
- Impossible, sire !
- Mais bon, on verra bien ! Pendant quelques mois nous ferons semblant comme s’il existe une possibilité d’arriver à un accord